Tous contre Macron ?

Comme on pouvait s’y attendre, le débat du 20 mars entre les cinq principaux candidats à l’élection présidentielle a été marqué par une avalanche d’attaques personnelles contre Emmanuel Macron. Fillon l’a présenté comme l’héritier du hollandisme et lui a reproché d’être « un coup à gauche, un coup à droite ». Hamon l’a dépeint comme le candidat des lobbys et Marine Le Pen l’a décrit comme le candidat du communautarisme en faisant croire qu’il avait pris position en faveur du burkini (ce que Macron n’a jamais fait). Curieusement, c’est le candidat de la France Insoumise qui s’est montré le plus courtois envers Macron…

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi Macron est devenu la cible principale de ses adversaires. A leurs yeux, l’ancien ministre de l’Economie représente un danger majeur puisque tous les sondages d’opinion lui sont très favorables. En raison de son positionnement central, Macron parvient à capter une partie non négligeable de l’électorat du PS et des Républicains. Voyant leur hégémonie ébranlée par un candidat jeune et populaire que personne, pourtant, ne connaissait il y a cinq ans, les deux principaux partis paniquent et ne savent plus quoi faire pour détourner leurs électeurs de Macron. Mais le candidat s’est bien défendu : il a exposé son programme et a répondu aux attaques avec fermeté sans jamais basculer lui-même dans la caricature, les petites phrases et les attaques ad personam. Certains espéraient un effondrement du candidat lors du débat : il n’en a rien été.

Bien avant le débat du 20 mars, Macron avait déjà été la cible de multiples attaques de la part du PS, du FN et des Républicains. On a d’abord prétendu que Macron n’avait « pas de programme », ce qui est faux puisque le candidat d’En Marche ! a publié début mars un programme complet et chiffré, dont il avait d’ailleurs commencé à présenter les principales mesures dès la fin de l’année 2016. On prétend maintenant que ce programme est « incohérent » : là encore, ce reproche est d’une grande mauvaise foi. Le programme d’Emmanuel Macron est un programme équilibré et cohérent, d’inspiration social-libérale, structuré autour de quelques axes clairs tels que le déverrouillage de l’économie française, la protection des travailleurs, la hausse du pouvoir d’achat, la transition numérique, la consolidation du projet européen et la moralisation de la vie politique. Peu importe que les mesures défendues par Macron soient « de gauche » ou « de droite » pourvu qu’elles soient justes et réalistes. On cherche aussi à discréditer Macron en faisant de lui le candidat de la banque et des lobbys ou en allumant des polémiques ridicules autour d’une affaire de favoritisme dans laquelle Macron n’est même pas impliqué personnellement. Ce genre de méthodes ne fait pas honneur à celles et ceux qui en font usage.

E. Macron et Marine Le Pen lors du débat du 20 mars.

Publicités

6 réflexions sur “Tous contre Macron ?

  1. me macron est sans aucun doute plus dangereux que marine .avec une politique qui n’appartient pas au peuple français,il va détruire le peu d’aqui que la classe ouvrière a depuis tant d’année.voter pour lui ne fera qu ´empirer l’écart sociale qui sépare les riches,le patronat et toute les glande classe ,du peuple qui se lève tôt.des ouvriers et des petites classes qui paie les frais de ce mondialisme,de ce retour en masse des seigneurs et des cerf.ouvrer les yeux et ne laissez pas ce Neto-mondialiste vous diriger.marine le pen n’est pas son père.avec une politique plus droite et à l’écoute des français.l’avenir nous le dira sans doute mais en étant papa de trois enfants je ne vois pas l’avenir qu’il auront avec mr macron en tant que président .

    • Et moi je ne veux pas que ma fille grandisse dans une France gouvernée par Marine Le Pen. Son programme, s’il était appliqué, conduirait la France à la ruine: le protectionnisme va faire monter les prix, il va plomber le pouvoir d’achat des classes moyennes et populaires et il va ruiner les secteurs les plus dynamiques de notre économie pour tenter de sauver, en vain, quelques milliers d’emplois industriels. La sortie de l’euro et la mise en place d’un franc qui sera dévalué rogneront également le pouvoir d’achat et l’épargne des Français modestes. Madame Le Pen a un programme économique absurde et suicidaire. Les classes moyennes et populaires seront les premières victimes de ce désastre: les élites, elles, tireront toujours leur épingle du jeu, mais les gens modestes seront les grands perdants. Mme Le Pen instrumentalise le malheur des ouvriers et elle leur promet monts et merveilles. Vous pouvez croire au Père Noël, vous pouvez croire qu’avec le protectionnisme et la sortie de l’euro tout ira mieux, mais le retour à la réalité sera très violent, pour vous et vos enfants.

  2. moi je vote marine,pour mettre un doigt à oligarchie macron !! il va ruiner la france pour enrichir les multinationales donc votons tous marine !! .

    • « Mettre un doigt »: c’est donc pour cela que vous votez? pour « mettre un doigt »? Des hommes et des femmes se sont battus pour obtenir le suffrage universel, et vous, vous voulez « mettre un doigt »? Quelle vision minable de la citoyenneté: pas étonnant que vous votiez Le Pen.

      Le programme de Marine Le Pen ruinera la France, il ruinera les classes moyennes et populaires, mais pas les multinationales qui, elles, s’en sortiront toujours. Vous avez donc de la merde dans les yeux pour ne pas voir à quel point cette femme est dangereuse et incompétente.

      « L’oligarchie », le « système », mais enfin, ce sont des mots, vous ne savez même pas de quoi vous parlez. Le FN est financé par des banques russes: vous préférez donc l’oligarchie russe à l’oligarchie française??? Belle preuve de patriotisme.

  3. Macron est un individu rusé, roublard et fin politique qui a su désintégrer son opposition en faisant des appels du pied aux politicards avides d’aller à la soupe. C’est aussi un manipulateur sans scrupule qui gère admirablement sa communication. Gala et les autres sites people font de sa vie conjugale , réelle ou supposée, un très efficace rideau de fumée à l’abri duquel il peut préparer ses mauvais coups. A lire son programme, son objectif est de ruiner les classes moyennes au profit des banquiers (notamment en confiant les cotisations des retraites à des « fonds de pension à la française ». Peut-il ignorer la crise des subprimes dont nous souffrons encore depuis 10 ans, et la mondialisation de la finance ?)
    Les attentats islamistes, opportunément survenus en Angleterre et en France à la veille de l’expiration de l’état d’urgence, vont lui permettre de supprimer définitivement les libertés publiques.
    Macron n’a jamais caché qu’il entendait court-circuiter le Parlement en gouvernant par ordonnances
    (vu les résultats du premier tour des législatives, il n’aura sans doute pas besoin de recourir aux ordonnances.
    Avec Macron se profilent l’aggravation de la misère et une dictature sans précédent …
    Une Française bien inquiète

    • Madame,
      Le portrait que vous faîtes de Macron est fantaisiste. Pensez-vous vraiment que Macron soit sur le point d’instaurer une dictature? C’est un démocrate, il est très attaché aux libertés publiques: d’autres gouvernements avant lui ont légiféré par ordonnances sur des questions très sensibles (comme les privatisations par exemple): cette procédure est permise par la constitution, et elle est très encadrée. Le projet de Macron n’est pas d’appauvrir les classes moyennes (il veut supprimer la taxe d’habitation pour 80% des ménages et augmenter les salaires nets en baissant les cotisations sociales; la hausse de la CSG servira à compenser en partie les baisses de cotisations sociales et ne touchera pas les petites retraites). Quant aux « fonds de pension à la française », ils ne concernent que les retraites complémentaires, et non le régime général des retraites, que Macron veut évidemment préserver.
      Laissons sa chance à la nouvelle majorité, et jugeons sur les actes, pas sur des peurs.
      Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s