Du racisme ordinaire en politique

Nadine Morano a encore frappé. Mais cette fois, il ne s’agit pas d’une petite boulette sur les vols de téléphones portables ou sur le physique d’Eva Joly, c’est beaucoup plus grave. Samedi 26 septembre, sur le plateau de l’émission On n’est pas couché, la députée de droite a déclaré avec aplomb que la France était « un pays de race blanche ». Quoi ?! Mais comment peut-on encore entendre ces mots dans la bouche d’un élu politique français appartenant au principal parti d’opposition ? Et comment est-il possible que Nadine Morano n’ait pas été immédiatement sanctionnée par les instances dirigeantes de sa formation politique ?

Que les choses soient bien claires : il n’existe pas de « races humaines ». Dans le monde animal, les différences génétiques entre deux races d’une même espèce (par exemple entre deux races de chiens) sont d’ordre qualitatif : elles sont fondées sur des caractères génétiques constants, spécifiques aux membres d’un même sous-groupe. La notion de « race » est totalement inopérante pour l’espèce humaine : les progrès de la génétique ont démontré que, chez l’être humain, les différences entre deux groupes ethniques n’étaient pas d’ordre qualitatif mais uniquement d’ordre quantitatif (il s’agit, par exemple, d’une quantité plus ou moins grande de mélanine dans la peau). Par conséquent, toute tentative de classification raciale des êtres humains est dénuée de fondement scientifique. Certes, le mot « race » a longtemps été employé pour désigner un peuple ou une couleur de peau. Mais cet usage a aujourd’hui disparu car les idéologies racistes du XXème siècle, qui ont servi à justifier les pires crimes contre l’humanité, ont donné au mot « race » une connotation nauséabonde. Nadine Morano fait semblant de l’ignorer.

La France, un « pays de race blanche » ? Est-ce à dire que, pour Madame Morano, la population française se définit par une couleur de peau ? Mais alors, que dire de tous les Asiatiques, Maghrébins et Africains qui vivent en France et qui ont la nationalité française ? Restent-ils des « étrangers » aux yeux de Nadine Morano ? Doivent-ils se faire éclaircir la peau à coups de rayon laser pour être considérés comme de vrais français ? Il est absurde et indécent de définir la nation par des critères physiques, car cela revient à légitimer une conception racialiste de la nation qui nous renvoie aux pires idéologies du XXème siècle et qui bafoue l’universalisme républicain hérité de la Révolution Française et des Lumières.

La déclaration de Nadine Morano est-elle un dérapage ? Oui, mais un dérapage contrôlé, et assumé. Nadine Morano multiplie les appels du pied aux électeurs du Front National. Cette stratégie calamiteuse, on le sait, a pour effet de banaliser les préjugés racistes et xénophobes : loin d’affaiblir le Front National, elle le rend plus fort en légitimant ses thèses dans l’opinion publique et les médias. Petit rappel : aux régionales de décembre 2015, Nadine Morano sera tête de liste en Meurthe-et-Moselle sur la liste d’union LR-UDI-MoDem en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Honte aux centristes…

N. Morano.

Publicités

2 réactions sur “Du racisme ordinaire en politique

    • Et moi je ne peux accepter que les centristes soutiennent des listes d’union emmenées par des gens comme Laurent Wauquiez ou Nadine Morano. L’alliance conclue avec LR pour les régionales détruit le peu de crédibilité qui restait encore aux centristes. L’argument classique des centristes qui prétendent vouloir « centriser la droite » est une escroquerie: chacun sait que, lorsque les centristes font alliance avec la droite, ils ne sont qu’une simple force d’appoint et ne parviennent pas à peser de façon significative sur les choix politiques de leurs alliés. Ce fut le cas du « Nouveau Centre » sous Sarkozy, ou des « Libs-Dems » dans le gouvernement Cameron au Royaume-Uni. Une fois de plus, les combines d’appareil l’emportent sur les convictions. Les principes centristes les plus élémentaires (modération, ouverture, humanisme, recherche du juste équilibre) sont jetés à la cuvette: seul le nombre de sièges compte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s