Ukraine: l’Union européenne a le devoir d’intervenir

L’Union européenne a le devoir d’intervenir dans la crise ukrainienne. Pourquoi ? Parce que les Ukrainiens sont des Européens. Parce qu’ils se reconnaissent dans les valeurs de l’Union européenne. Parce qu’ils regardent vers nous en ce moment, et attendent un signe fort de notre part. Et parce nous n’avons pas le droit de laisser des Européens se faire massacrer sous nos yeux, aux portes de l’Union européenne, comme nous l’avons fait il y a 20 ans pendant les guerres de Bosnie et de Croatie.

Sur la crise ukrainienne, il faut impérativement que les Etats de l’Union européenne adoptent une position commune et parlent d’une seule voix. Le plus urgent est d’arrêter le bain de sang. Le Conseil européen doit donc adopter rapidement des sanctions économiques pour mettre un terme à la répression aveugle des manifestants de Kiev : embargo sur les armes, gel des visas, et gel des avoirs détenus dans l’UE par les oligarques ukrainiens. Dans un second temps, l’Union européenne doit servir de médiateur entre le gouvernement ukrainien et l’opposition, pour favoriser un remaniement gouvernemental et l’organisation d’élections libres. Ensuite, l’UE doit aider les Ukrainiens à mettre en œuvre les réformes économiques dont ils ont besoin, car ils vivent dans un pays pauvre, en crise, dont les structures agricoles et industrielles sont archaïques. Enfin, il faudra, à terme, entamer avec les gouvernements russe et ukrainien des discussions sur l’avenir des relations entre l’Ukraine et l’Union européenne : il est évident qu’une adhésion de l’Ukraine à l’UE n’est ni envisageable, ni souhaitable, mais la question d’un accord de libre-échange entre l’Ukraine et l’UE se pose et concerne directement la Russie, qui a déjà signé un accord de libre-échange avec l’Ukraine.

En France, des voix s’élèvent pour dénoncer « l’ingérence de l’Union européenne » dans les affaires ukrainiennes. Ceux qui rejettent l’intervention européenne dans la crise ukrainienne se fichent bien de ce qui se passe Place de  l’Indépendance à Kiev, et ne cherchent qu’à affaiblir l’Europe pour pouvoir dénoncer ensuite son impuissance ! Car l’enjeu, pour nous, est bien celui-là : voulons-nous que l’Union européenne soit faible, divisée, inaudible, incapable d’empêcher un massacre qui a lieu dans un pays voisin ? Ou bien voulons-nous que l’Union montre à l’Ukraine, à la Russie et au monde qu’elle est forte, unie et capable de jouer un rôle de premier plan dans la résolution de cette crise ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s