Hollande « social-libéral »: chiche?

Bayrou est « à contre-temps », pouvait-on lire dans une page de Libé. Pas faux. En 2012, au second tour de la présidentielle, le président du Modem avait annoncé qu’il voterait pour Hollande, par « antisarkozysme » affiché mais également parce qu’il espérait, de la part du candidat socialiste, un virage au centre et une politique réformiste ambitieuse. Un an et demi plus tard, en novembre 2013, Bayrou, déçu par Hollande (et isolé politiquement), annonce qu’il entre dans l’opposition (alors que, de fait, il n’était pas dans la majorité…): le leader centriste s’allie officiellement à l’UDI et accepte même, sous la pression de Borloo, le principe d’un partenariat avec l’UMP. Mais au moment même où Bayrou se détourne d’Hollande et se jette dans les bras de l’UDI, voilà que notre cher président annonce la politique « social-libérale » que les centristes n’attendaient plus: flexibilisation du marché du travail, « socialisme de l’offre », « pacte de responsabilité », réduction des impôts et des dépenses publiques… Hollande a donc bien compris qu’il fallait d’abord créer les richesses avant de les redistribuer, et il assume clairement sa rupture avec le socialisme d’hier. Une bonne chose en soi. A condition que les actes soient à la hauteur des promesses. La réaction de Bayrou? « Trop tard », a dit le patron du Modem. Effectivement, c’est un peu tard: Hollande a préféré consacrer les 18 premiers mois de son mandat à des réformes sociétales et judiciaires (mariage pour tous, réforme Taubira), en négligeant les urgences économiques et sociales, en laissant filer le déficit public et en accroissant la pression fiscale sur le pays. Mais est-ce vraiment « trop tard »? L’opposition centriste se veut constructive: si le tournant social-libéral annoncé par Hollande se concrétise dans les actes, alors les centristes auront le devoir de soutenir les réformes qui seront conformes à leurs convictions, et de ne pas tomber dans une opposition stérile et systématique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s