Pourquoi la France devait-elle intervenir au Mali?

L’intervention française au Mali est soutenue par la quasi totalité de l’éventail politique (à l’exception de la « gauche de la gauche »), mais elle ne fait pas l’unanimité dans l’opinion publique: d’après un sondage BVA, 25% des Français n’approuveraient pas cette intervention.

Qu’on se le dise: aucune guerre n’est « naturelle », et aucune intervention militaire à l’étranger ne « va de soi ». Il n’est point de « guerre propre ». Toute guerre implique des morts, des destructions, des blessures graves chez les civils, et entraîne un traumatisme moral et psychologique pour les populations concernées. Notre pays n’engage pas ses forces armées  à la légère sur un territoire étranger. La situation du Mali est une situation d’urgence. Tout le nord du pays est contrôlé par un ensemble de groupes jihadistes lourdement armés, qui terrorisent la population, qui pillent, qui torturent, qui mutilent et qui tuent, au nom d’une idéologie politico-religieuse totalitaire et criminelle. Cet « islamo-gangstérisme » (pour reprendre une expression de Brice Couturier) est extrêmement contagieux, et menace aujourd’hui tout le Sahel : par une sorte d’effet-domino, l’instauration d’une dictature islamiste au Mali ouvrirait la voie à d’autres coups de force, dans d’autres pays. Ce mouvement doit être stoppé.

Certes, la France a des intérêts économiques à défendre au Mali, notamment des intérêts énergétiques. Personne ne le nie. Mais réduire l’intervention française à cet unique enjeu économique, c’est renoncer à comprendre la situation du Mali et du Sahel tout entier.

Pouvions-nous rester indifférents à la situation du peuple malien? Le Mali est une ancienne colonie française (on l’appelait jadis le « Soudan français »). Malgré les soubresauts de son histoire dans la seconde moitié du XXème siècle (indépendance, coups d’Etat, rapprochement avec l’URSS),  le Mali a conservé des liens importants avec notre pays, et s’est fortement rapproché des pays occidentaux durant les dernières années. C’est un pays francophone, qui fournit à la France une grande partie de ses immigrés d’origine sub-saharienne: on estime que plus de 80.000 Maliens vivent en France; dans nos écoles, nombreux sont les élèves d’origine malienne, qui ont des grands-parents, des oncles, des tantes et des cousins restés au Mali. La France aide depuis longtemps le Mali à se développer: les sociétés françaises implantées là-bas emploient près de 3.000 personnes et contribuent au développement des réseaux de transports et de télécommunication. Aujourd’hui, les Maliens nous appellent au secours, ils demandent notre aide pour lutter contre l’offensive jihadiste dans le nord du pays: devions-nous rester sourds à leur appel, et laisser ce pays sombrer dans la violence, l’obscurantisme religieux et le banditisme? Si nous allons au Mali, ce n’est pas pour piller les ressources de ce pays (nous nous sommes déjà allègrement servis à l’époque coloniale), ni pour soutenir un dictateur ou une junte. Si nous intervenons, c’est avant tout pour défendre le peuple malien, pour préserver l’intégrité territoriale du pays, et pour lutter contre un ennemi qui menace tout ce que nous défendons: les Droits de l’Homme, le progrès, la civilisation.

L’intervention de la France a reçu l’aval de ses partenaires européens et de l’ONU: cette intervention n’est donc pas unilatérale, elle est conforme au droit international, elle est légitime! Sur le terrain, la France n’est pas seule: elle est assistée par l’armée malienne et par des soldats des pays voisins, notamment algériens. Mais la France ne doit pas être le seul pays européen présent: le soutien verbal de ses partenaires européens ne suffit pas. L’Union européenne a ici une occasion inespérée de faire bloc derrière la France et de montrer qu’elle est capable d’agir.

Publicités

Une réaction sur “Pourquoi la France devait-elle intervenir au Mali?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s